Warning: Declaration of wpshower_tabs::widget($args) should be compatible with WP_Widget::widget($args, $instance) in /customers/a/0/9/atoutage.be/httpd.www/wp-content/themes/unspoken/core/widgets/tabs.php on line 0 Warning: Declaration of wpshower_tabs::update() should be compatible with WP_Widget::update($new_instance, $old_instance) in /customers/a/0/9/atoutage.be/httpd.www/wp-content/themes/unspoken/core/widgets/tabs.php on line 0 Warning: Declaration of wpshower_tabs::form() should be compatible with WP_Widget::form($instance) in /customers/a/0/9/atoutage.be/httpd.www/wp-content/themes/unspoken/core/widgets/tabs.php on line 0 Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /customers/a/0/9/atoutage.be/httpd.www/wp-content/themes/unspoken/core/widgets/tabs.php:0) in /customers/a/0/9/atoutage.be/httpd.www/wp-content/themes/unspoken/functions.php on line 19 La paix ça commence tout de suite… Une quinzaine autour de la transmission des génocides du XXe siècle | Atoutage
Une association pour ceux qui souhaitent des réponses intergénérationnelles à des problématiques sociales diverses : gestion de projet, méthodologie, conférences, animations, conseil.

La paix ça commence tout de suite… Une quinzaine autour de la transmission des génocides du XXe siècle

En 2008, Atoutage répondait au besoin de concrétiser l’armistice du 11 novembre 1918 (1ère guerre mondiale) grâce à des passeurs de mémoire, notamment des résistants ayant vécu des situations de guerre et d’occupation en Europe. En 2012, le projet prend une nouvelle ampleur au départ d’un citoyen d’Ottignies, soucieux de transmettre le témoignage écrit de son père sur le génocide des Arméniens, entre 1915 et 1916…

Cette gestion de projet prend rapidement de l’ampleur, fédérant au final non seulement le Centre culturel d’Ottignies Louvain-la-Neuve, le Centre culturel laïque juif, mais aussi le Festival des Voies de la Liberté, des bénévoles et des associations proposant des animations autour de la communication non-violente ou la désobéissance civile… Le résultat ? Ouvrir un travail de mémoire sur différents événements dramatiques du XXe siècle (3 génocides attestés), mais surtout travailler sur leur reconnaissance, et des comportements à adopter au XXIe siècle…

Aujourd’hui, nous désirons prolonger ce projet en l’orientant, par exemple, autour de la mémoire de la colonisation… Vous seriez intéressé de nous suivre sur le projet en 2013, contactez-nous.

Objectifs généraux de la Quinzaine ‘La paix ça commence tout de suite !’

Les objectifs généraux de la quinzaine ‘La paix ça commence tout de suite !’ sont la transmission et le dialogue à propos des génocides du XXe siècle (les génocides des Herero, des Juifs, des Tutsi et des Arméniens).

Mais au-delà, l’objectif est aussi de concrétiser cette réflexion : comment chacun peut-il prévenir de tels crimes, aujourd’hui et demain ?

Enfin, l’envie est de favoriser la participation et les échanges entre toutes les générations.

Aspects pratiques
  • Public ? Tous les âges à partir de 15 ans.
  • Quand ? 16-30 avril 2012.
  • Rôle d’Atoutage ? Initiative, coordination de l’exposition, animation, coordination avec les partenaires locaux.
  • Vernissage en présence de la Chorale arménienne de Belgique.

1. Exposition ‘Le génocide des Arméniens’

28 panneaux rappellent la définition du mot ‘génocide’, retracent l’histoire du peuple arménien, abordent la question du négationnisme et évoquent le vécu de survivants.

Des passeurs de mémoires retracent le parcours de leur famille dans cet événement tragique.

Après leur prise du pouvoir en 1908, le mouvement des Jeunes Turcs prônent un nationalisme radical qui prévoit la réunion de tous les Turcs du Moyen-Orient, voire même de l’Asie. Les Arméniens symbolisent l’ennemi intérieur et constituent un obstacle majeur à ce projet nationaliste. A la faveur de la 1ère guerre mondiale, d’avril 1915 à décembre 1916, environ 1.400.000 Arméniens sont exterminés sur une population estimée à 2 millions.

Infos pratiques

  • Quand ? 16-27 avril 2012.
  • Où ? Grange du Douaire, 2 avenue des Combattants, 1340 Ottignies.
  • Comment ?
    • Sur réservation, couplé avec une animation (voir ci-dessous) durant 7 matinées ou après-midi.
    • Accès libre durant 3 après-midi.
  • Vernissage ouvert à tous le lundi 16 avril 2012 à 18h, avec un concert de la Chorale arménienne de Belgique.
  • Gratuit.

Pour préparer la visite

Un dossier présentant les planches de l’exposition (réalisé par le CCLJ pour les professeurs)

Une exposition réalisée par le Centre communautaire laïc juif.
2. Visites guidées et animations autour de l’exposition

Trois animations différentes ont été proposées à la suite de la visite guidée de l’exposition :

  • Dialogue avec un passeur de mémoire
  • La paix ça commence entre nous (par Tudienzele asbl, une animation autour de la communication non-violente).
  • Citoyen de demain, entre liberté et obéissance (par Annoncer la couleur Brabant wallon, une animation autour de la désobéissance civile).

3. Spectacle ‘Schicklgruber, alias Adolf Hitler’

Entre cynisme et grotesque, entre comédie et tragédie, ‘Schicklgruber, alias Adolf Hitler’ est une leçon magistrale de Neville Tranter, ce grand soliste de la marionnette.

Avril 1945, les soldats russes sont aux portes de Berlin. Adolf Schicklgruber (le vrai nom du père d’Hitler) reclus dans son bunker, vit ses derniers instants. Le plafond est prêt à s’effondrer. Une poignée de fidèles célèbre l’anniversaire du Führer…

Le décor minimaliste en noir et blanc donne immédiatement le ton de la farce cynique qui se joue là entre ces chefs nazis coincés comme des rats…

La représentation du jeudi 26 avril 2012 au Centre culturel d’Ottignies-Louvain-la-Neuve fut suivie d’une rencontre avec le public en présence de René Zayan, éthologue et professeur à l’UCL (qui aborda la communication politique non verbale), Philippe Leruth, journaliste à L’Avenir (qui parla notamment de la liberté de la presse en Turquie) et de Pierre Mertens, écrivain.

Spectacle en anglais surtitré en français. D’après le roman de Jan Kersaw – Conception, marionnettes et jeu : Neville Tranter – Mise en scène : Theo Fransz – Une production du Stuffed Puppet Theatre. Spectacle proposé dans le cadre du Festival Les Voies de la Liberté.
4. « Mots » de Pierre Mertens

Le mot paix, c’est comme le mot silence. Cela évoque un absolu. Et en l’occurrence, il n’y a pas d’absolu.

Six petits films (1’30’’) présentent chacun la définition, par l’écrivain, des mots ‘paix’, ‘génocide’, ‘liberté d’expression’, ‘négationnisme’, ‘mémoire’, ‘transmission’. La diffusion eut lieu en boucle sur TV Com les 18, 19, 20 & les 25, 26, 27 avril 2012, ainsi que sur le site du centre culturel d’Ottignies-Louvain-la-Neuve. Visualisez-les sur notre site !

Une rencontre avec Pierre Mertens eut également lieu le 17 avril 2012 à 17h à la Librairie Agora (Louvain-la-Neuve).

5. Cinéma et rencontres

19 avril 2012, Studio 11, Louvain-la-Neuve (dans le cadre du Ciné Forum). : projection du film ‘Shooting dogs’ de M. Caton-Jones suivi d’une rencontre avec le Colonel Luc Marchal.

24 avril 2012, Cinéscope, Louvain-la-Neuve  (dans le cadre du festival Les Voies de la Liberté et en partenariat avec le Comité des Arméniens de Belgique) : projection du film ‘Le génocide arménien’ de Laurence Jourdan suivi d’une évocation de l’Arménie par le Professeur Bernard Coulie.

6. Café citoyen

23 avril 2012, café citoyen Altérez-vous (Louvain-la-Neuve) : ‘L’interculturalité au service d’une paix durable’. Rencontre d’acteurs de terrain travaillant à l’amélioration de l’interculturalité, de manière à débattre de la situation actuelle en Belgique et à Louvain-la-Neuve. Mise en avant des grands défis qui se posent à nous et  solutions pour atteindre une plus grande cohésion sociale et interculturelle.

7. Concert de clôture du Festival Les Voies de la Liberté

Lundi 30 avril 2012 : Renan Luce, Alexis HK (Alexis Djoshkounian), Benoît Doremus…

Souvenez-vous du programme complet ci-dessous !

Quelques ressources glanées lors de la préparation de la quinzaine, toujours utiles :
Téléchargements
Retours presse
Merci à nos partenaires !

Partenaires : une organisation d’Atoutage, du Centre culturel d’Ottignies-Louvain-la-Neuve et Antraning Zarmanian, citoyen d’Ottignies-Louvain-la-Neuve en collaboration avec le Comité des Arméniens de Belgique, du Centre communautaire laïc juif, du Centre Régional d’Intégration du Brabant wallon, du Centre culturel du Brabant wallon, d’Annoncer la couleur Brabant wallon, de Tudienzele, Les Voies de la liberté, Ciné Forum, Altérez-vous  et de TV Com.
Cet événement s’inscrit dans l’Année européenne du vieillissement sain et actif et de la solidarité entre les générations.
1 commentaires sur cet articleCommentez
  1. Vivement qu’on s’y retrouve ! Et restez connectés : bientôt l’ensemble du programme sera annoncé…

Commentez

Insérez votre nom

Votre nom est requis

Entrez une adresse mail valide

Entrez une adresse mail valide

Entrez une adresse mail valide

Atoutage © 2019
Tous droits réservés


Atoutage est membre de